class="post-template-default single single-post postid-13437 single-format-standard wp-embed-responsive class-name preload oxygen-body"

Une nouvelle sculpture dans la cour du château Sainte-Barbe

La Nymphe, une oeuvre de l'artiste Jacques Zwobada

Samedi 23 mars, le voile s'est levé sur la nouvelle œuvre de la Ville de Fontenay-aux-Roses : "𝑳𝒂 𝑵𝒚𝒎𝒑𝒉𝒆", sculpture de l'artiste Jacques Zwobada , fait désormais face au Château Sainte-Barbe

L'agrandissement, tout un art
 
La Nymphe a été réalisée en 1953 par le dessinateur et sculpteur Fontenaisien Jacques Zwobada, dans son atelier à Fontenay-aux-Roses. Elle mesure à son état original 23 cm x 53,5 cm x 28 cm. Afin d'en faire profiter le plus grand nombre et dans le cadre de sa politique culturelle, la Ville a fait le choix d'acquérir un agrandissement de l’œuvre. Cet agrandissement, réalisé en résine au format 69 cm x 160,5cm x 84 cm, a été confié aux ateliers Saint-Jacques de la prestigieuse Fonderie de Coubertin, à Saint-Rémy-les-Chevreuses.
Cinq artisans issus de différents corps de métiers ont travaillé sur ce projet  :
  • deux mouleurs,
  • un patineur,
  • deux fondeurs.
5 mois de travail auront été nécessaires à cette réalisation - depuis le mois de novembre 2023 jusqu'en mars 2024 -, qui implique plusieurs étapes  : 
  • la création d'un prototype de grande taille en mousse recouverte de plâtre
  • le travail du plâtre pour tendre les surfaces, travailler les irrégularités
  • la réalisation d'un moulage en élastomère avec une coque en résine, calquée sur l'empreinte du petit modèle
  • la fabrication d'une pièce dans le moule (appelée le tirage), l'armaturage puis la patine
Le coloris a été choisi pour rappeler le bronze et la hauteur définie selon l’environnement dans lequel est exposé la nouvelle sculpture, afin que celle-ci s'intègre dans l'architecture. "La difficulté pour nous réside dans la perception de l’œuvre : elle doit être la même que l'on regarde le petit modèle ou son agrandissement", confie Christophe Béry, directeur de la Fonderie.
 
L'inauguration, évènement phare du Printemps de la sculpture
 
Hommage à la muse disparue du sculpteur, Antonia Fiermonte, l’œuvre a été inaugurée samedi 23 mars 2024 par Laurent Vastel, Maire de Fontenay-aux-Roses et Muriel Galante-Guilleminot, son Adjointe à la Culture. Invitée pour l'occasion, Anne Filalli, fille adoptive du sculpteur fontenaisien, s'est montrée très émue.
Un moment marqué également par un temps musical animé par le violoncelliste Jérémie Maillard, dans les salons de la Médiathèque.

Pour (re)découvrir l'univers de jacques Zwobada et ses œuvres, ne manquez pas l'exposition dédiée à l'artiste "Jacques Zwobada par lui-même".

Jusqu'au 30 avril
Médiathèque de Fontenay-aux-Roses

À lire aussi

Facebook Instagram Twitter YouTube Linkedin
Aller vers
le haut