Florence Garrigoux, directrice du conservatoire à rayonnement intercommunal de Fontenay-aux-Roses, explique comment les activités du conservatoire se sont adaptées pendant le confinement et ce qui est organisé pour la rentrée de septembre 2020.

Lors du confinement, comment la pratique artistique a-t-elle été adaptée ?

Nous avons rapidement proposé de l’enseignement à distance à nos élèves. Les professeurs se sont adaptés à cette situation : groupe de discussion, cours vidéo ou par téléphone, etc. Ils ont enrichi leur enseignement et noué une relation privilégiée avec leurs élèves. Défis en ligne ou concert de flûte traversière en téléconférence font par exemple partie des belles initiatives. Dans cette même dynamique, sont nées les « Fantaisies sur un thème confiné », une vidéo réalisée à partir de chorégraphies créées à domicile par une trentaine d’élèves danseurs. Et nous pouvons aussi saluer la réussite de quatre de nos jeunes pianistes au Concours International de Lyon auquel ils ont participé par vidéo.
 

Comment le déconfinement est-il mis en œuvre ?

Le décret du 11 mai n’a malheureusement pas rendu possible la réouverture de notre établissement géré par Vallée Sud – Grand Paris. Heureusement, l’enseignement à distance se poursuit et nous suivons les diverses études menées sur la pratique instrumentale.
 

Qu’en est-il de la rentrée 2020-2021 au conservatoire ?

Nos portes ouvertes, habituellement courant juin, sont l’occasion pour les familles de rencontrer les professeurs et d’être informées sur nos offres de cours et la vie au conservatoire. Cette année, nous allons innover avec des portes ouvertes virtuelles ! Le site est agrémenté de liens, de vidéos, de démonstrations par les professeurs et donne une vue générale des cursus proposés au conservatoire. Nous invitons les familles à découvrir nos activités et restons disponibles, malgré la distance, pour trouver celle adaptée à chacun.

Informations pratiques