Les  cérémonies nationales de commémorations permettent de se remémorer, chaque année, les événements historiques qui ont marqué l'histoire de la France. Elles permettent aussi de faire prendre conscience, notamment aux jeunes générations, de la responsabilité de chacun pour que les moments douloureux du passé ne se reproduisent pas.
Les associations d'anciens combattants et de victimes de guerre, qui se sont regroupées au sein d'un Comité d'entente, participent activement à ces manifestations.

La municipalité et le Comité d'Entente entendent participer une fois par an à une cérémonie de ravivage de la flamme du Soldat Inconnu à l'Arc de Triomphe aux côtés des écoliers de la ville.

Les principales commémorations

    • le 19 mars, Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc
    • le dernier dimanche d'avril, Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation
    • le 8 mai, Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945
    • le 8 juin, Journée nationale d'hommage aux "Morts pour la France" en Indochine
    • le 18 juin, Journée nationale commémorative de l'Appel historique du Général de Gaulle, à refuser la défaite et à poursuivre le combat contre l'ennemi
    • le 16 juillet, Journée nationale à la mémoire des Victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et d'Hommage aux "Justes" de France
    • le 25 août, Commémoration de la Libération de Paris
    • le 25 septembre, Journée nationale d'hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives
    • le 5 décembre, Journée nationale d'hommage aux "Morts pour la France" pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie

70e anniversaire du droit de vote des femmes

Le 29 avril 2015, à l'occasion des 70 ans du premier vote des femmes, la Préfecture des Hauts-de-Seine a rendu hommage aux électrices qui ont participé activement au processus démocratique. Olympe de Gouges (dont la Résidence universitaire située sur l'avenue Lombart porte son nom) a été la première à défendre ce droit dès 1789.

Retours en images

Retrouvez les retours en images des cérémonies commémoratives dans la rubrique La Ville en images.