Editorial de Laurent Vastel, Maire de Fontenay-aux-Roses, paru dans le Fontenay Mag d'avril 2018.

Fontenay-aux-Roses le vaut bien !

Rénovation, embellissement et mise en valeur de notre ville restent les maîtres mots de notre action en 2018. Parce que nos finances vont mieux, nous pouvons poursuivre, sans hausse d’impôts, les rénovations dont notre ville a besoin. Si l’espace public du centre-ville a monopolisé l’attention, du fait des nombreuses concertations et débats, la majorité de notre action concerne d’abord nos équipements.

 

Écoles, où nous renforcerons : la performance énergétique de nos bâtiments en changeant chaudières vétustes et fenêtres, le confort de nos enfants avec le remplacement de nombreux sanitaires, la qualité pédagogique en renouvelant le parc informatique et en nous dotant d’écrans tactiles numériques en primaire.

 

Le sport sera cette année en première ligne de nos rénovations avec le début des travaux majeurs au gymnase du Parc, sur les terrains de tennis et de rugby, au chalet du tir à l’arc… et en finalisant le projet du stade du Panorama. Nous referons la voirie de neuf rues, en plus de celles rénovées par le Département.

 

Dans le même temps, la Ville poursuivra son effort pour les plus fragiles en reconduisant les budgets importants du CCAS et du CMS. Nous maintiendrons l’ensemble des services offerts aux Fontenaisiens.

 

Le projet de rénovation des Blagis continue d’avancer, avec l’appui d’un nouveau Conseil de quartier prévu, entre autres, pour associer les habitants à la réalisation du projet.

 

Un nouvel élan sera insufflé à la démocratie participative, avec notamment la création de comités thématiques : méthode qui a fait ses preuves récemment avec la réflexion sur le stationnement.

 

Enfin, nous innoverons en matière de gestion communale par des expériences de mutualisation avec certaines villes voisines. Aussi, le projet de cuisine centrale mutualisée avec Montrouge, Sceaux et Bourg-la-Reine sera-t-il finalisé en 2018, la programmation du Théâtre des Sources sera, elle, mutualisée avec celui de Châtillon, et la réflexion sur la mutualisation avec Clamart de certains équipements sportifs est lancée… Nous accueillerons en 2018 un hôtel d’entreprises dans les anciens locaux du conservatoire Soubise, avec une nouvelle salle publique de réunion.

 

Avant l’été, nous devrons co-élaborer avec les parents, les enseignants et le monde associatif un nouveau projet éducatif territorial (PEDT). Les temps périscolaires doivent être générateurs de rencontres avec les passionnés Fontenaisiens. Ce point est important pour l’intégration de nos jeunes dans la vie locale, mais aussi pour préserver le modèle bénévole associatif dans le futur.

 

Nous continuerons d’avancer, avec sérénité et détermination pour remplir la mission que vous nous avez confiée en 2014.

 

Je souhaite être le Maire du « faire », de la réalisation de nos engagements au service de notre belle ville.

 

La situation apaisée de nos finances nous permet cette efficience.

 

À très bientôt dans Fontenay-aux-Roses,

 

Laurent Vastel