Editorial de Laurent Vastel, Maire de Fontenay-aux-Roses, paru dans le Fontenay Mag de mars 2018.

 

Dans quelques semaines, nous voterons le budget 2018. Les taux d’imposition resteront inchangés cette année encore et nos tarifs ne seront modifiés que du taux de l’inflation des communes, restant ainsi parmi les plus bas du territoire. Ces bonnes nouvelles sont possibles parce que notre situation financière s’améliore. Les économies réalisées depuis trois ans, la réduction de 3 % de nos effectifs de personnel et la stabilité des dotations de l’État cette année expliquent ce bon résultat.

 

Nous poursuivrons en 2018 notre démarche de rénovation de l’espace public avec la réalisation du nouveau parc Laboissière et le début des travaux de la place de la Cavée, mais aussi la réfection de neuf rues. Nous commencerons la rénovation de nos installations sportives avec la réfection de deux courts de tennis, la remise en état du chalet du tir à l’arc, le début des travaux au gymnase du Parc et la finalisation du projet de renouveau du stade au Panorama. Nous terminerons les travaux de mise en sécurité des crèches et des écoles et nous commencerons l’installation d’écrans tactiles numériques dans toutes les classes de primaires.


Le retour de la semaine de quatre jours à la rentrée prochaine, approuvé massivement par les parents lors de la consultation et décidé par l’Éducation nationale, doit être préparé. Je souhaite que nous établissions un nouveau Plan Éducatif de Territoire (PEDT) afin notamment d’organiser les temps périscolaires. Il doit être co-construit avec les parents d’élèves et je souhaite que ce soit l’occasion de renforcer les liens entre nos écoles et nos énergies associatives. Ces liens, dans le cadre du jeu, du sport ou de la musique, favoriseront les rencontres intergénérationnelles entre enfants et passionnés… Le PEDT devra davantage tenir compte des spécificités de chaque école et nous voulons qu’il ne se limite pas aux périodes scolaires mais qu’il ait une cohérence avec les activités proposées par la Ville aux enfants pendant les vacances.

 

Le dossier de ce mois est consacré au logement social dans notre ville. Le taux officiel de logements sociaux pris en compte pour la loi SRU est de 43,19 % pour Fontenay-aux-Roses. Nous n’avons pas ménagé nos efforts pour que les bailleurs sociaux rénovent le parc fontenaisien, construit majoritairement il y a plus de 50 ans et vieillissant. Ces efforts portent leurs fruits et c’est en partenariat avec la Ville que certains bailleurs ont fait d’importants travaux dans plusieurs grandes résidences. Le confort de notre parc social est un droit pour ses occupants, mais aussi une condition de l’attractivité de notre ville et de ce fait de la mixité sociale et du bien vivre ensemble.

 

À très bientôt dans Fontenay-aux-Roses,

 

Laurent Vastel

 

Si vous souhaitez rencontrer Laurent Vastel, votre Maire, un formulaire de demande de rendez-vous est disponible en ligne.