Editorial de Laurent Vastel, Maire de Fontenay-aux-Roses, paru dans le Fontenay Mag de novembre 2017.

 

La concertation qui s’ouvre sur la rénovation de la place du Général de Gaulle, coeur de notre cité, sera un temps fort de cette mandature municipale. C’est la première consultation de cette envergure dans notre ville qui souligne notre volonté de transparence et d’écoute pour parvenir ensemble à un projet le plus consensuel possible.

 

Il est intéressant de noter que l’avant-projet, point de départ de la concertation, est une synthèse des projets défendus, au cours des 25 dernières années, par des équipes de droite, de gauche ou associative, sans distinction partisane.

 

- Le parvis, prolongé en continuité de la place arborée, préservée et embellie figurait dans le projet non réalisé par l’équipe de M. Buchet ;
- Le parc Laboissière sous le nom de promenade Colbert était porté par le projet de la liste associative ;
- L’immeuble de fond de place faisait partie du programme de celle que j’ai conduite, mais avait été défendu sous une forme un peu différente par l’association Laboissière. Cet immeuble, de petite taille (42 logements remplaçant les 10 détruits de l’immeuble Saint-Prix) permet la construction de parkings souterrains pour réduire le nombre de places en surface et la création de cellules commerciales pour animer le coeur de ville.
- La construction sur l’esplanade du château fait débat, nous jugerons avec les urbanistes et des simulations 3D puis nous voterons.
Nous déciderons ensemble des matériaux, coloris, éclairages, du mobilier urbain, etc.

 

Ce moment largement partagé autour de notre centre-ville sera, je l’espère, l’occasion d’oublier les clivages politiciens habituels et les postures pour débattre dans un vrai respect mutuel, qui ne tolère ni amalgames, ni sarcasmes autour d’un sujet qui appartient à tous les Fontenaisiens.

 

Je suis très attaché et très intransigeant, c’est vrai, sur le respect en politique : respect des engagements et de la confiance que vous m’avez témoignée en 2014 et 2015, bien sûr mais surtout, respect de mes adversaires politiques ou encore respect de l’identité et de l’histoire de notre ville, de nos anciens ou de nos enfants, tout autant que de nos agents communaux. Sans respect, il ne peut y avoir de démocratie locale, de démocratie tout court.

 

Le respect pour ceux qui nous ont quittés s’illustre dans ce numéro par le Mois de la Mémoire, ou par les importants travaux de rénovation que nous menons dans notre cimetière communal.

 

Au moment où j’écris ces lignes, et à quelques jours du 1er novembre, je pense à chaque Fontenaisien ou Fontenaisienne qui partagera un moment d’émotion et de souvenir pour des proches disparus, et je souhaite, pour ceux qui auront la chance d’en bénéficier, de bonnes vacances d’automne.

 

Enfin, je compte sur vous pour la concertation à venir.


À bientôt dans Fontenay-aux-Roses,

 

Laurent Vastel

 

Si vous souhaitez rencontrer Laurent Vastel, votre Maire, un formulaire de demande de rendez-vous est disponible en ligne.